Dernières nouvelles...

Pour lire et relire 

l'actu de Henridorff :

Archives des actualités 





La  première des Compagnons de la Scène pimentée


La première, samedi 28, de la représentation des Compagnons de la Scène de la pièce de l'auteur haut-rhinois Armand Laurent "Ebbs met epices" avait un particulier goût d'épices : celui d'avoir sauvé une saison qui s'annonçait compromise à la suite de l'hospitalisation imprévue de l'acteur ayant le rôle principal.

 

Les répétions des Compagnons de la Scène allaient bon train. Le metteur en scène, Eric Morgenthaler, donnait ses dernières recommandations avant l'ouverture d'une saison qui s'annonçait enthousiasmante pour les acteurs. Mais cinq jours avant, l'un deux, Alain Krumenacker, celui qui devait jouer Oscar, celui qui avait le plus de répliques, celui autour duquel les autres comédiens déployaient leur jeu d'acteur, ressent une vive douleur au cœur. Son inquiétude est grande : coup de téléphone au SAMU. La prise en charge est rapide et salutaire. Hospitalisé à Haguenau, il en ressortira guéri après une intervention chirurgicale réussie. Dans les coulisses, c'est un ouf de soulagement mais un autre combat est lancé. Que faire ? Tout annuler ? Comment le remplacer ? Comment mémoriser et interpréter 480 répliques en si peu de temps ? Le président, Bernard Kalch, réunit toute la troupe : chacun s'exprime. Tous se mettent d'accord sur un point : il n'est pas envisageable de tout arrêter.

 

Une solidarité à toute épreuve

 

Alors, se mettent en place les maillons d'une chaîne solidaire. Un ancien acteur, Philippe Kulmann, est contacté. Il accepte de prendre un rôle et c'est l'effet domino qui se met en place : Hubert Rauch lui laisse ses 85 répliques qu'il avait déjà mémorisées et prend le rôle de Roméo Wisselmann avec  ses 260 répliques qui, lui-même, assume le rôle principal avec ses 480 répliques (celui d'Oscar). Conséquence : sur 10 représentations, 4 sont annulées, 2 sont créées et la saison 2017 est maintenue grâce au soutien de toute la troupe  et surtout grâce  à ces trois acteurs qui ont bien voulu rebattre les cartes d'un jeu dont les atouts étaient déjà distribués. Lors de son mot d'ouverture, le président a précisé qu'en 38 ans, la troupe n'avait jamais connu pareille situation.

Samedi, ils ont joué, devant un public conquis, leur première comme si rien ne s'était produit. Un tour de force incroyable qui a été salué par tous les spectateurs venus en nombre.

La troupe théâtrale se produira encore à 6 reprises : vendredi 03/02 à 20h ; samedi 04/02 à 20h ; dimanche 05/02 à 14h30 ; samedi 11/02 à 20h ; dimanche 12/02 à 14h30 ; samedi 18/02 à 20h.

Réservations chez Optique Erdmann, 3 place d’Armes à Phalsbourg, aux heures d’ouverture du magasin (le lundi de 14h à 18h30 ; du mardi au samedi : de 9h à 12 et de 14h à 18h30 (sauf le samedi, fermeture à 17h), ou par téléphone au 07 81 62 66 82, du lundi au vendredi de 19 h à 21 h.

(Article de YE mis en ligne le 29/01/2017)


Le club de l'Amitié fête l'épiphanie

Pour leur première rencontre de l’année le mercredi 18 janvier, après l’échange de vœux, les membres se sont retrouvés autour de leurs tables de jeux.

En guise de goûter, les galettes tièdes furent servies pour que soient élus reines et rois du jour.

Eugénie, Simone, Alvine, Suzanne et Joseph ont poursuivi l’après-midi la tête couronnée.

(Article mis en ligne le 25/01/2017)



Le point sur les listes électorales

 Le tableau des élections arrêté au 10 janvier 2017 compte au total 570 électeurs, dont 269 hommes et 301 femmes. Parmi ce nombre de votants de la commune figurent 11 électeurs et 17 électrices de moins de 21 ans. Dans ce même total, un électeur est établi hors de France. 2017 étant une année de refonte, tous les électeurs se verront attribuer une nouvelle carte électorale.

 

 (Article publié dans le RL du 25/01/2017)


Le bulletin municipal bientôt dans vos boîtes aux lettres

Vous recevrez prochainement le bulletin municipal dans vos boîtes aux lettres. Il est en cours d’impression à Metz. En attendant, vous pouvez le consulter en version pdf en cliquant sur le lien ci-dessous :

 

"Bulletin municipal de Henridorff - janvier 2017".

(Mis en ligne le 25/01/2017)

 


Marie-Alphonsine Werth souffle ses 85 bougies

A l'occasion de ses 85 ans, Marie-Alphonsine Werth, née Dreyer, a accueilli une délégation municipale composée du maire, Bernard Kalch, de son adjoint, Yannick Eon, et d'une conseillère municipale, Caroline Moutier, venue pour lui souhaiter un joyeux anniversaire et lui remettre la traditionnelle corbeille garnie.
C’est le 4 janvier que Marie-Alphonsine a vu le jour à Phalsbourg. Le 21 mai 1956, elle a uni sa destinée à Alphonse Werth, à Henridorff. Quatre enfants sont nés de cette union : Noëlle qui habite la localité, Patrick qui habite
Moulins-lès-Metz, Philippe qui demeure à Oberschaeffolsheim et Yves qui est décédé le 15 novembre 2011.

Mère au foyer, elle s'est occupée de l'éducation de ses enfants. Membre du Club de l'amitié, elle participe aux nombreuses activités organisées tout au long de l'année à la salle socioculturelle. Elle aime y retrouver ses amis pour parler et jouer à la belote.  La lecture constitue son passe-temps favori. Inscrite à la médiathèque intercommunale de Phalsbourg, elle dévore les romans que sa fille va régulièrement lui chercher. Le reste du temps, elle tricote et s'occupe avec soin de ses fleurs. Les décès de son mari en 2008 et celui de son fils trois ans plus tard l'ont particulièrement affectée.

Mais elle trouve sa consolation dans les rencontres avec ses proches. Six petits enfants  (Roselyne, Catherine, Marc, Simon, Emma et Pauline) et 4 arrière-petits-enfants (Noéline, Clovis, Mathilde et Gauthier) font son bonheur. Elle aime les accueillir et passer de bons moments avec eux. Nous lui souhaitons tous nos vœux de bonne santé et de bonheur.

(Article mis en ligne le 25/01/2017)



Oscar entrera en scène un peu plus tard

Pour cette 38e édition, les Compagnons de la Scène font face à un événement inattendu. Leur saison commencera un peu plus tard que prévu. Quelques modifications quant aux dates de leurs représentations ont été apportées.

 

A la suite de l'hospitalisation d'un acteur, la troupe théâtrale de Henridorff s'est vue contrainte de modifier les dates des représentations de la pièce de l’auteur haut-rhinois Armand Laurent, « Ebbs met epices», une adaptation très locale de la célébrissime pièce de théâtre de Claude Magnier, Oscar, portée à l’écran par l’inoubliable Louis de Funès.  Les Compagnons de la Scène ont effectué des changements de dernière minute dans la distribution des rôles afin de rendre possibles ces représentations. Trois séances vont être annulées en plus de celle du samedi 14 janvier : celles du samedi 21 janvier, du dimanche 22 janvier et du vendredi 17 février. En contrepartie, deux nouvelles vont être proposées : le vendredi 3 février à 20h et le dimanche  12 février à 14h30. La première, quant à elle, est reportée au samedi 28 janvier à 20h.

L'ensemble de la troupe reste solidaire de leur compagnon hospitalisé dont la prise en charge rapide a été salutaire. Celui-ci a besoin à présent de repos. Les Compagnons redoublent d'efforts pour faire face à cet imprévu et seront prêts aux dates indiquées.

Pour de plus amples renseignements, il est demandé de téléphoner au 07 81 62 66 82 (tout particulièrement pour ceux qui ont déjà réservé à l'une des représentations annulées).

 

Rappel des 8 représentations prévues (au lieu de 10) :

 

Samedi 28/01 à 20h ; dimanche 29/01 à 14h30 ; vendredi 03/02 à 20h ; samedi 04/02 à 20h ; dimanche 05/02 à 14h30 ; samedi 11/02 à 20h ; dimanche 12/02 à 14h30 ; samedi 18/02 à 20h.

 

Réservations chez Optique Erdmann, 3 place d’Armes à Phalsbourg, aux heures d’ouverture du magasin, ou par téléphone au 07 81 62 66 82, du lundi au vendredi de 19 h à 21 h.

 

(Article de YE mis en ligne le 17/01/2017)



Agir efficacement en travaillant de concert

La salle socioculturelle du village a servi de cadre à la présentation des vœux du maire, Bernard Kalch, à la population et aux autorités civiles et politiques, ainsi qu'à la remise des prix du concours des maisons fleuries.

 

L'allocution du 1er magistrat aura duré une heure. Une centaine de personnes avaient pris place sur les gradins, installés par les Compagnons de la Scène à l'occasion de leur nouvelle saison théâtrale. L'édile a commencé en ayant une pensée pour toutes les "victimes d'attentats odieux" et pour "ces peuples massacrés et obligés de fuir leur pays pour essayer de survivre".  Ensuite,  à  l'aide d'un diaporama, il a présenté les investissements réalisés et les projets pour cette nouvelle année. Parmi les différents travaux qui ont été réalisés au cours de l'année 2016, citons l'enfouissement des réseaux secs (1re tranche) en haut de la route de Waltembourg, la première phase d'étude de l'assainissement et la rénovation de la mairie (toiture, peinture extérieure et le début de la rénovation intérieure). "Ces travaux, s'ils représentent une part importante de nos dépenses, a-t-il précisé, permettent de faire évoluer le village dans ses infrastructures, sa sécurité, son embellissement afin que nous puissions tous bien vivre à Henridorff".

Quant aux projets, ils sont nombreux. Citons l'enfouissement des réseaux secs (2e tranche), route de Waltembourg, démoussage de l'église, l'aménagement de l'ancien cimetière (70 tombes vont être enlevées à la demande des familles), la fin de l'étude de l'assainissement avec la visite des dernières installations et la mesure de la quantité d'eaux claires parasites au printemps, la fin de l'aménagement de l'intérieur de la mairie (rez-de-chaussée et combles), le lotissement à l'entrée du village, la mise en place du règlement municipal de construction.

D'après le dernier recensement, la population avoisine les 700 habitants, une belle progression par rapport aux anciens chiffres de l'INSEE de 2014 qui étaient de 678.

Des réalisations possibles grâce aux subventions octroyées

 

Le maire s'est félicité du travail mené avec toute son équipe : "Ces investissements s’ils sont nécessaires, et pour certains obligatoires, sont calculés au plus juste, en prenant en compte nos contraintes budgétaires, et, je le dis avec un peu de fierté, grâce à une bonne gestion de nos finances. Ces investissements sont également rendus possibles grâce aux différentes aides que nous percevons : subventions de l’Etat au travers de la DETR (Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux), du conseil départemental, de nos associations et de nos sénateurs qui nous accordent une partie de leur enveloppe parlementaire. Ce qui est certain, c’est que sans ces différentes aides financières, nous ne serions pas en mesure de réaliser tous ces projets. Je tiens donc, ici, à les remercier vivement."

Remise des prix du concours des maisons fleuries

 

Le concours instauré en 2015 a été reconduit. Deux catégories ont été récompensées. Dans la catégorie "Maison avec jardin visible depuis la rue", Arlette Bournique décroche le 1er prix, Yvette Weibel, le 2e et Nicole Hertzog, le 3e. Dans la catégorie "Balcon, terrasse, fenêtre ou mur", Magali Auber obtient le 1er prix, Monique Hanser, le 2e et Francine Hiegel, le 3e.

(Article de YE mis en ligne le 13/01/2017)